Facebook a suspendu « par erreur » un groupe pro-Raoult pendant deux jours. Le groupe Facebook public « Didier Raoult vs Coronavirus », qui compte près de 500 000 membres, a de nouveau été activé lundi 26 octobre, rapporte BFM TV.

Facebook a suspendu « par erreur » un groupe pro-Raoult pendant deux jours 1

Didier Raoult continue de déchaîner les passions en France. Ses plus fervents admirateurs n’hésitent pas à le défendre bec et ongles sur toutes les plateformes disponibles de Twitter à YouTube.

Facebook suspend par erreur…

Sur Facebook, un groupe public intitulé « Didier Raoult vs Coronavirus » et rassemblant près de 500 000 membres, a été suspendu pendant deux jours, samedi 24 octobre, sans qu’aucune véritable explication ne soit donnée. Le géant américain a invoqué « une erreur », rapporte BFM TV.

Les membres qui tentaient d’accéder au groupe pouvaient alors lire : « Votre groupe a été désactivé car il ne respecte pas les standards de la communauté. »

L’entreprise américaine n’a pas l’habitude de s’épancher sur les raisons qui la poussent à fermer un compte ou à désactiver un groupe. Du côté des membres, la suspension est très mal passée et bon nombre d’entre eux ont tenté d’en connaître la cause.

Lire aussi Lettre ouverte au professeur Raoult, par Jérôme Marty

Un grand nettoyage pendant le week-end ?

« On reçoit des milliers de messages nous demandant la raison de cette désactivation, mais aussi du retour du groupe, et de la façon dont il faut procéder pour y parvenir.

Certains membres du groupe sont allés jusqu’à contacter des dirigeants de l’entreprise en message privé, sur Facebook ou LinkedIn, ce qui a pu jouer », relate Arthur Benchetrit, l’un des modérateurs du groupe « Didier Raoult vs Coronavirus », auprès de BFM TV.

Lire aussi Didier Raoult devant les députés : les 4 mensonges du professeur

À l’intérieur, on y trouve des pétitions, des vidéos sur l’hydroxychloroquine ou encore de nombreux messages de soutien au professeur marseillais.

Après la réouverture du groupe, un autre modérateur a annoncé que 2 000 personnes avaient rejoint les quelque 484 400 membres. Facebook a-t-il opéré un nettoyage en règle des fausses informations sur le coronavirus ?

Depuis quelques mois, le géant américain a mis au niveau sa politique de modération pour lutter contre la désinformation.

Des messages vantant les bienfaits de la chloroquine avaient notamment été supprimés de la plateforme en mars. Twitter avait fait de même.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE
Coronavirus : Didier Raoult, professeur rebelle
Sur la plage à Marseille : « Ici, on a Raoult, on est immunisé ! »
Sophie Coignard – De quoi Raoult est-il le nom ?

Laisser un commentaire