Ouganda : des femmes pilotes inspirent les jeunes filles

0
103

À Jinja, en Ouganda, des femmes pilotes inspirent les jeunes filles. L’Ouganda a l’un des taux les plus bas de femmes aviatrices, mais ces pionnières enthousiastes changent les points de vue.

Femmes pilotes inspirent les jeunes filles en Ouganda

Ile de Dionewar 2
Ile de Dionewar 2

Monica Nabakooza vient de recevoir ses ailes dans l’aviation, et elle les déploie auprès des jeunes filles qui rêvent de devenir pilotes.

Confiante en sa vitesse et en son espace, Monica enseigne le pilotage d’avions multi-moteurs, tout en inspirant les jeunes femmes qui souhaitent faire carrière dans ce secteur dominé par les hommes.

L’Ouganda a l’un des taux les plus bas de femmes aviatrices, mais ces pionnières enthousiastes changent les points de vue.

Capitaine Monica Nabakooza a déclaré : « pilote comme moi ou ces nombreux autres métiers … »

Bataille de Dekhlé ou la fin du Royaume Lat Dior (1842-1886)
Bataille de Dekhlé ou la fin du Royaume Lat Dior (1842-1886)

« Il n’y a pas de domaines réservés aux hommes et d’autres aux femmes. Je veux inspirer les femmes en leur montrant qu’elles peuvent tout faire. Elles peuvent devenir ingénieur ; pilote comme moi ou ces nombreux autres métiers que les gens pensent être pour les hommes. » a déclaré le capitaine Monica Nabakooza_. _

Cecilliah Kayesu, 10 ans, effectue son premier vol dans ce qu’elle espère être le décollage d’une carrière à la conquête du ciel : « Je remercie le capitaine Monica parce qu’elle m’a fait voler. Je n’étais jamais montée dans le ciel. Je la remercie vraiment et maintenant mes rêves vont se réaliser grâce au Capitaine Monica. »

A lire aussi

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à rejoindre le secteur, mais l’idée de voir des dames dans le cockpit en effraie encore plus d’un, même si, au fil des ans, le nombre de femmes aviateurs à bord a augmenté.

Bien que la demande soit croissante, les statistiques montrent que les femmes ne représentent que 9 % des pilotes dans le monde.

Suffisamment confiantes et capables de piloter des avions

femmes pilotes inspirent les jeunes filles en Ouganda
femmes pilotes inspirent les jeunes filles en Ouganda

« Il y a longtemps, seuls les garçons venaient à l’école de pilotage, les femmes n’étaient pas considérées comme suffisamment confiantes et capables de piloter des avions, mais aujourd’hui, grâce à la discrimination positive, nous avons trouvé des femmes capables de piloter des avions. » a expliqué Chris Sentabile, instructeur de vol.

Avec plus de 250 heures de vol enregistrées, Monica rêve de servir dans l’aile aérienne de la police.

En revanche, la jeune Cecilliah devra attendre d’avoir 17 ans – l’âge minimum requis en Ouganda – pour s’inscrire à une formation de pilote.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here