Nigeria : Près de 100 terroristes abattus par l’armée

0
87

Au Nigeria, Près de 100 terroristes abattus par l’armée. Les troupes armées nigérianes ont éliminé plus de 94 terroristes lors de diverses opérations dans le nord-ouest et le centre-nord du pays au cours des deux dernières semaines, ont indiqué les autorités militaires à la presse.

Près de 100 terroristes abattus par l’armée

Ponton De Dionewar S’Est Écroulé (Maire)

Le directeur des opérations médiatiques de la Défense, Musa Danmadami, a déclaré que dans le nord-ouest les composantes terrestres et aériennes de l’opération « Hadarin Daji », ont poursuivi leurs opérations contre les terroristes et les bandits avec des résultats louables au cours de cette période.

A lire aussi

Danmadami a indiqué que deux terroristes notoires, Kabiru Mania et Abubakar, se sont rendus aux troupes avec certains de leurs hommes dans la zone du gouvernement local de Shinkafi à Zamfara.

Selon lui, les terroristes qui se sont rendus étaient responsables d’une série d’enlèvements et de vols ainsi que d’activités terroristes dans l’État de Zamfara et une partie de l’État de Katsina par le passé.

Camp d’un chef de bandits notoire dans la forêt de Gando

femmes pilotes inspirent les jeunes filles en Ouganda
femmes pilotes inspirent les jeunes filles en Ouganda

Le porte-parole de la Défense a fait savoir que les troupes ont également effectué un raid sur le camp d’un chef de bandits notoire dans la forêt de Gando, dans la zone du gouvernement local de Bukkuyum, à Zamfara, le 18 octobre, et ont récupéré du bétail volé.

A lire aussi

Il a ajouté que les troupes ont aussi neutralisé 10 terroristes et arrêté sept collaborateurs présumés de terroristes dans d’autres opérations au cours de la même période, tandis que 32 civils ont été secourus.

Sept criminels neutralisés, 40 suspects arrêtés et sauvé 28 civils

Près de 100 terroristes abattus par l’armée du Nigeria
Près de 100 terroristes abattus par l’armée du Nigeria

« La composante aérienne de l’opération « Whirl Punch » a mené une opération aérienne à Yadi, dans la zone du gouvernement local de Giwa, dans l’État de Kaduna, le 8 octobre », a-t-il poursuivi, soulignant que « les frappes aériennes ont conduit à la neutralisation d’un chef terroriste notoire connu sous le nom d’Ali Dogo et de 30 de ses combattants alors qu’ils se réunissaient dans un bâtiment ».

A lire aussi

Dans le centre-nord, le porte-parole de la Défense a déclaré que les troupes de l’opération « Safe Haven » ont neutralisé sept criminels, arrêté 40 suspects et sauvé 28 civils lors de différentes opérations dans les États de Plateau et de Kaduna.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here