🔴EN DIRECT Fusillade à Paris et trois morts déjà. Tensions à Paris sur les lieux de la fusillade

0
350

C’est le comble et la panique totale. Fusillade Ă  Paris oĂą des heurts en cours sur les lieux. Le suspect, un homme âgĂ© de 69 ans, aurait ouvert le feu dans le centre culturel kurde Ahmet-Kaya, dans le Xe arrondissement de Paris. VoilĂ  EN DIRECT les Tensions Ă  Paris sur les lieux de la fusillade…

Fusillade Ă  Paris : heurts en cours sur les lieux

Fusillade à Paris et trois morts déjà. Tensions à Paris sur les lieux de la fusillade 1
Fusillade à Paris et trois morts déjà. Tensions à Paris sur les lieux de la fusillade 1

Alors que la situation s’est apaisĂ©e dans la zone de la fusillade, cinq policiers ont Ă©tĂ© blessĂ©s et une personne a Ă©tĂ© interpellĂ©e pour des violences sur les forces de l’ordre, a indiquĂ© Ă  l’AFP une source policière.
Des centaines de manifestants sont toujours sur place.

Un homme a ouvert le feu rue d’Enghien, dans le Xe arrondissement de Paris, près du centre culturel kurde Ahmet-Kaya ce vendredi 23 décembre. Trois personnes ont été tuées et trois blessées. Le suspect, âgé de 69 ans, était connu pour deux tentatives d’homicide.

Fusillade à Paris : trois morts et des heurts éclatent sur les lieux de l’attaque

Fusillade à Paris trois morts et des heurts éclatent sur les lieux de l’attaque ok
Fusillade à Paris trois morts et des heurts éclatent sur les lieux de l’attaque ok

rois personnes ont été tuées et trois blessées, après qu’un homme a ouvert le feu dans le Xe arrondissement de Paris, ce vendredi 23 décembre.

Parmi les blessés, deux se trouvent en urgence absolue. Peu de temps après, des echauffourés ont éclaté entre la police et des membres de la communauté Kurde, selon France Info.

Selon les informations du Parisien, les faits se sont déroulés en fin de matinée, dans le Centre culturel kurde Ahmet-Kaya, rue d’Enghien.

A lire aussi

Alexandra Cordebard, la maire du Xe arrondissement, a affirmé qu’il y aurait également eu des tirs chez un coiffeur et dans un restaurant.

Le tireur souhaitait « manifestement s’en prendre à des étrangers », a déclaré le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, selon France Info.

EN DIRECT. Tensions Ă  Paris sur les lieux de la fusillade

Après l’attaque Ă  l’arme Ă  feu qui a eu lieu ce vendredi rue d’Enghien Ă  Paris, et qui a fait morts et blessĂ©s, des Ă©chauffourĂ©es ont eu lieu lors d’un rassemblement improvisĂ© près des lieux du drame.

Fusillade Ă  Paris : heurts en cours sur les lieux

La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser des manifestants kurdes vendredi près d’un centre culturel kurde du centre de Paris devant lequel un homme a tué trois personnes à la mi-journée.

Le suspect déjà connu pour des tentatives d’homicide

Le suspect, un homme âgé de 69 ans, aurait ouvert le feu en direction de plusieurs personnes. Il serait un retraité de la SNCF, déjà connu pour deux tentatives d’homicide.

L’une en 2016, la seconde l’an dernier. En 2021, il s’en était pris à un centre de migrants avec un sabre. Il venait de sortir de prison, le 12 décembre.

A lire aussi

Une enquête a été ouverte des chefs d’assassinat, homicides volontaires et violences aggravées, a indiqué le parquet. Les investigations sont confiées à la brigade criminelle de la police judiciaire de paris.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here