La Chine possède désormais la plus grande marine militaire au monde . Le Pentagone estime que la marine chinoise compte 350 navires de guerre contre seulement 293 pour l’US Navy. Les américains gardent toutefois l’avantage dans le domaine technologique.

“La Chine a surpassé l’US Navy en nombre de navires de guerre”. C’est l’amer constat du Pentagone, qui a publié le premier septembre un rapport détaillant les divers aspects de la puissance militaire chinoise.

La République populaire peut notamment se targuer d’avoir 350 bateaux et sous-marins alors que la marine américaine ne possède “que” 293 bâtiments.

De plus, le gouvernement de Xi Jinping ne compte pas en rester. Il continue de moderniser sa flotte et souhaite aussi construire davantage de navires amphibiens et de porte-avions pour accroître sa puissance globale.

La Chine possède désormais la plus grande marine militaire au monde

Même si l’US Navy n’est plus la première marine du monde sur le plan numérique, elle reste tout de même supérieure à l’armée chinoise dans le domaine technologique et dans sa capacité à projeter ses forces partout sur le globe.

En effet, les États-Unis disposent de 11 porte-avions nucléaires capables d’embarquer des centaines d’aéronefs de tous types, alors que Pékin n’en possède que deux.

Ces derniers sont d’ailleurs moins performants que les modèles américains. Ils fonctionnent grâce à des turbines à vapeurs alimentées par huit chaudières ce qui leur offre une autonomie et un rayon d’action moins importants que ceux d’un porte-avions à propulsion nucléaire.

>> À lire aussi – Un conflit militaire pourrait éclater entre la Chine et les États-Unis

Autre désavantage, la République populaire a très peu de bases militaires en dehors de son territoire national, contrairement à l’armée américaine présente en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie.

Cependant, le rapport du Pentagone estime que l’avance technologique et logistique de l’US Navy sur la Chine se réduit d’année en année.

Selon le secrétaire américain de la Défense, Mark Esper, le gouvernement de Xi Jinping a fait appel aux industries les plus innovantes du marché civil pour moderniser et repenser l’organisation de l’armée chinoise.

Ainsi, Pékin n’aura pas seulement l’avantage du nombre dans le domaine maritime mais construira bientôt plus de missiles balistiques que les industries américaines. Des missiles qui pourraient embarquer facilement des armes atomiques.

Le rapport du Pentagone précise enfin que même si l’armée chinoise n’est pas encore supérieure aux forces américaines, les États-Unis doivent réagir s’ils ne veulent pas perdre leur statut de première puissance militaire mondiale à l’horizon 2050.

Kafunel.com PUBLIÉ LE 04/09/2020 À 9H51 MIS À JOUR LE 04/09/2020 À 15H55

Laisser un commentaire