Lancement à Dakar du 4E Rapport sur l’État du Volontariat dans le Monde en 2022

0
115

Lancement à Dakar du 4E Rapport sur l’État du Volontariat dans le Monde en 2022. La ministre de la Jeunesse, Néné Fatoumata Tall, et le représentant résident du système des Nations unies à Dakar, Siaka Coulibaly, ont lancé, jeudi, à Dakar, le quatrième rapport du programme volontaire des Nations unies sur l’état du volontariat dans le monde en 2022.

Lancement à Dakar du 4E Rapport sur l’État du Volontariat dans le Monde en 2022

épopée lions 2002
épopée lions 2002

Intitulé « Construire des sociétés égalitaires et inclusives, ce rapport met en évidence la relation entre les volontaires et les gouvernements, a déclaré Néné Fatoumata Tall.

Il illustre ainsi « davantage la façon dont les modèles émergents de volontariat peuvent aider à répondre aux besoins des communautés d’une manière plus inclusive et réactive », a-t-elle relevé, en présidant le lancement de ce quatrième rapport sur l’état du volontariat dans le monde en 2022.

A lire aussi

Néné Fatoumata Tall assure que « le gouvernement sénégalais restera un champion du volontariat ».

« Nous reconnaissons le volontariat comme un outil important et habilitant pour faire avancer la mise en œuvre du plan de développement national », a-t-elle ajouté.

Le volontariat comme un outil important

Le Sénégal, assure-t-elle, « se réjouit de continuer à travailler en étroite collaboration avec le programme des volontaires des Nations unies, ainsi qu’avec les groupes de volontaires locaux afin de s’assurer que personne n’est laissé pour compte dans la mise en œuvre durable de notre plan de développement national ».

Lancement à Dakar du 4E Rapport sur l'État du Volontariat dans le Monde en 2022 1
Lancement à Dakar du 4E Rapport sur l'État du Volontariat dans le Monde en 2022 4

« L’adoption de la politique de volontariat inclusif n’est qu’un des nombreux exemples qui montrent comment le gouvernement donne aux citoyens les moyens de s’approprier et de participer aux activités de développement national, en renforçant davantage nos programmes de volontariat nationaux qui exploitent nos capacités, nos connaissances et nos compétences locales pour réaliser la vision du Plan Sénégal », a-t-elle fait valoir.

A lire aussi

« Nous appliquons donc une approche participative et multipartite pour accélérer la mise en œuvre du plan de développement national et favoriser des relations étroites entre le gouvernement, le secteur privé, le monde universitaire, les organisations non gouvernementales et les organisations de volontaires », a-t-elle souligné.

Défis posés par la pandémie de la COVID-19

Selon le représentant résident du système des Nations unies au Sénégal, Siaka Coulibaly, « face aux défis posés par la pandémie de la COVID-19, le changement climatique et les instabilités régionales, les Etats membres et le système des Nations unies s’efforcent de tirer parti du volontariat comme moyen de promouvoir une approche inclusive et collaborative pour la mise en œuvre des ODD d’ici 2030 ».

Il a souligné la pertinence de ce rapport qui, selon lui, « examine l’importance des relations de confiance entre les volontaires et les gouvernements pour accélérer les efforts de paix et de développement ».

lancement, jeudi, à Dakar, le quatrième rapport du programme volontaire des Nations unies sur l’état du volontariat dans le monde en 2022.
lancement, jeudi, à Dakar, le quatrième rapport du programme volontaire des Nations unies sur l’état du volontariat dans le monde en 2022.

A lire aussi

Siaka Coulibaly note que « les volontaires soutiennent plusieurs domaines prioritaires clés, parmi lesquels la santé, la décentralisation et l’éducation ».

« Dans le cadre des efforts visant à enrayer la propagation du COVID-19 en 2020, 14.172 volontaires ont fourni des services à plus de sept millions de personnes », a-t-il révélé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here