Covid-19 ne peut plus effrayer le monde. Le contenu de votre assiette a son importance. Le Professeur Jean Bousquet assure que l’alimentation peut jouer un rôle dans la propagation de l’épidémie de coronavirus. Explications.

Et s’il était possible d’influer sur une possible contamination à la Covid-19 en surveillant le contenu de son assiette ? C’est en tout cas l’avis du Professeur Jean Bousquet, allergologue.

Afin de développer cette option, le médecin a comparé la mortalité liée au nouveau coronavirus dans les pays Baltes ou scandinaves et l’Espagne, la France ou l’Italie.

A lire aussi  Covid-19 : quels sont les symptômes qui doivent vous alerter ?

Comme le rapporte le site Actu.fr, le Pr Bousquet estime que “la nutrition peut jouer un rôle dans la défense immunitaire contre la Covid-19 et peut expliquer certaines des différences observées dans la maladie à travers l’Europe”.

Covid-19 a le remède dans le contenu de votre assiette a son importance

Les conclusions de cette étude ont été publiées dans la revue spécialisée Clinical and Translational Allergy.

Dans cette étude, le médecin met en avant deux aliments en particulier : le chou et les produits laitiers fermentés. Le Pr Bousquet estime que consommer du chou, cru ou fermenté, pourrait expliquer le faible taux de mortalité dans les pays qui en consomment de manière importante.

Cependant, les villes de l’est de la France raffolent également de ces aliments et n’ont pour autant pas été épargnées par l’épidémie.

De même, les produits laitiers fermentés pourraient également protéger les habitants grâce à leur composition forte en antioxydants.

“Le lait fermenté, par exemple, est reconnu comme un inhibiteur naturel de l’ACE2. Le virus se lie à l’ACE2 qui induit un stress oxydatif, des effets pro-inflammatoires et profibrotiques.

A lire aussi  Covid-19 : Des journalistes de Louga initiés à l’engagement communautaire

Les aliments fermentés ont une puissante activité antioxydante et peuvent protéger contre la Covid-19”, note le médecin comme le rapporte le site Actu.fr.

Une piste parmi d’autres

Évidemment, surveiller le contenu de son assiette ne suffit pas à se protéger contre l’épidémie mondiale de Covid-19.

Les masques de protection, un lavage fréquent des mains et le respect de la distanciation sociale représentent autant de facteurs indispensables pour freiner la propagation de l’épidémie.

“Nous reconnaissons que de nombreux facteurs peuvent jouer un rôle dans l’extension et la gravité de la Covid-19, tels que l’immunité de la population, l’éducation précoce et rapide aux gestes barrière, l’organisation et l’adaptation rapides des hôpitaux et du public, etc. Le régime alimentaire ne représente qu’une des causes possibles de l’épidémie de Covid-19 et son importance doit être mieux évaluée”, conclut le Pr Bousquet.

Laisser un commentaire