Le président Macky Sall a fait le point sur les sommes recouvrées dans le cadre de procédures contre l’enrichissement illicite engagées sous sa coupole de l’État.

Près de 153 milliards de francs CFA ont été versés au budget de l’Etat entre 2012 et 2015, selon un communiqué publié par le porte-parole du gouvernement vendredi 29 décembre.

Depuis plusieurs jours, la presse et l’opposition demandaient des explications aux autorités à la suite d’une déclaration de l’ex-Premier ministre Aminata Touré.

Il y a une dizaine de jours, l’ex-Premier ministre Aminata Touré avait affirmé que 200 milliards de francs CFA (304 millions d’euros environ) avaient déjà été récupérés par l’Etat sénégalais.

Illustration pour celle qui fut également ministre de la Justice des avancées réalisées dans la lutte contre le détournement de deniers publics.

Problème : interpellé sur la question, le président de l’Assemblée nationale sénégalaise Moustapha Niasse déclare lui ne pas se souvenir qu’une telle somme ait fait l’objet d’un vote parlementaire.

En publiant ces chiffres, les autorités réagissent aux demandes d’explication des médias, de la société civile et de l’opposition qui exigent l’ouverture d’une enquête parlementaire afin de connaître l’utilisation de la somme avancée par l’ex-Premier ministre.

Laisser un commentaire