Barcelone et Messi qui ne discutent pas encore d’une prolongation, la Juve qui redoute de vendre Ronaldo ou Mangani qui évoque son avenir à Angers : découvrez les infos transferts du mardi 31 mars 2020.

Messi et Barcelone, l’heure tourne

Lionel Messi sera en fin de contrat au mois de juin 2021, et aucune discussion n’a été engagée pour évoquer une prolongation.

C’est ce qu’a révélé le président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, dans les colonnes de Mundo Deportivo : « Nous devons parler avec eux (le clan Messi, ndlr), mais nous le ferons au moment adéquat. Messi l’a dit à plusieurs reprises : il veut terminer sa carrière au Barça, donc nous ne sommes pas inquiets. Mais il faudra s’asseoir avec lui pour trouver un accord.»

Les relations entre l’Argentin (32 ans) et sa direction sont extrêmement tendues depuis des mois, et Messi a encore taclé sa direction dans un communiqué après l’annonce de la grosse baisse de salaires des joueurs barcelonais.

«Cela continue de nous surprendre que, de l’intérieur du club, on essaye de nous placer sous les feux des projecteurs en nous mettant la pression pour faire quelque chose que nous avons toujours voulu faire.».

El Pais et Mundo Deportivo avaient confirmé l’existence d’une clause dans le contrat du joueur le mieux payé au monde lui permettant de quitter le Barça cet été, mais seulement pour un championnat mineur.

Les plus belles passes décisives de Messi en Liga

Crise oblige, la Juve contrainte de vendre Ronaldo ?

Si les supporters de la Juventus ne veulent pas en entendre parler, l’idée d’un scénario poussant Cristiano Ronaldo vers la sortie cet été n’est pas à exclure selon Il Messagero. Le quotidien romain rapporte que, malgré la baisse de salaires des Turinois, la crise économique qui se profile risque de poser de gros problèmes.

Avec les émoluments de Ronaldo, estimés à près de 4,8M€ bruts par mois, en point d’orgue. Ainsi, le club bianconeri envisagerait de proposer au  Portugais une baisse drastique de son salaire.

Si cette option n’aboutit pas, la Juventus pourrait alors lui offrir une prolongation d’un an (jusqu’en 2023) et étaler son salaire restant sur les trois prochaines saisons. Et, dans le pire des cas, il faudra se résoudre à un départ de Ronaldo dès cet été.

Les 7 plus beaux buts de Ronaldo à la Juventus

Liverpool pense à un retour de Sterling

Parti de Liverpool en très mauvais termes à l’âge de 20 ans, Raheem Sterling (25 ans) pourrait reprendre le chemin dans le sens inverse, et ainsi quitter Manchester City. C’est du moins une idée qui mijote dans l’esprit des Reds selon L’Equipe.

L’attaquant anglais, lié aux Skyblues jusqu’en 2023, deviendrait une cible réelle si la saison de Premier League reprend son cours et si l’impact de la crise reste modéré.

De plus, Manchester City peine à convaincre Sterling de prolonger, la faute à l’exclusion pour deux ans de toutes compétitions européennes qui risque d’être prochainement confirmée par le TAS.

Cité par le quotidien français, l’entourage de Sterling a confirmé que le principal intéressé «n’a pas oublié Liverpool», qui souhaite anticiper un possible départ du Sénégalais Sadio Mané (27 ans), suivi par le Real Madrid.

Le meilleur de Sterling avec Manchester City

Müller vers une prolongation au Bayern

Avec plus de 500 matches au compteur sous le maillot du Bayern Munich, Thomas Müller n’est pas prêt de s’arrêter là. Le champion du monde allemand (30 ans), qui a pris part à 36 des 27 matches de son club cette saison, est sous contrat jusqu’en 2021.

D’après Kicker, Müller négocie un prolongement de son bail de deux ans et les discussions se déroulent bien.

Les dirigeants bavarois s’activent en vue du prochain mercato, eux qui envisagent de prolonger Kingsley Coman et qui n’ont toujours pas renouvelé Manuel Neuer.

Le meilleur de Müller au Bayern Munich

Mangani ouvre la porte à un départ d’Angers

Dans un entretien accordé à L’Equipe, le milieu d’Angers SCO Thomas Mangani s’est penché sur son avenir, lui qui arrive en fin de contrat le 30 juin prochain.

«Je suis attaché au SCO, de par ce que j’ai vécu avec le club depuis plus de cinq ans, a-t-il indiqué. Mais je ne suis pas fermé à un challenge intéressant : d’autres beaux projets peuvent se présenter.»

Angevin depuis 2015 et la remontée du club en Ligue 1, Mangani (32 ans) préfèrerait rester en France s’il a le choix : «J’avais déjà repoussé des opportunités de l’étranger et puis, mine de rien, on y est bien en Ligue 1. L’aspect familial entrera aussi en jeu mais l’aspect sportif sera primordial car j’ai envie de vivre de beaux moments et de croquer dans les belles années qui m’attendent.»

Laisser un commentaire