Pour son premier match à la tête des Spurs, José Mourinho se déplace ce samedi sur la pelouse des Hammers, à l’occasion de la 13e journée de la Premier League.

EN COURS : Mis à jour à 15:30

Ce qu’il faut retenir

L’histoire retiendra que José Mourinho a débuté son aventure avec les Spurs par une victoire. Qui plus est dans un derby londonien et sur la pelouse de West Ham (2-3). Un résultat qui permet à Tottenham de passer provisoirement de la 14e à la 6e place malgré un bilan famélique (4 victoires en 13 journées et un unique clean-sheet). L’hémorragie est donc momentanément stoppée puisque les Spurs retrouvent le succès en championnat presque deux mois après leur dernière victoire (28 septembre face à Southampton).

En 4-2-3-1, sans Sissoko
Quand on regarde de plus près par contre, tous les maux de Tottenham ne se sont pas envolés. Positionnés dans un 4-2-3-1 fait pour mettre en valeur Alli (et sans Sissoko, une première cette saison), les Lilywhite ont alterné le bon et le moins bon. Au premier rang des points positifs : le trio Son-Kane-Alli a, au moins pendant une bonne heure, paru retrouvé. Le jeune anglais placé en numéro 10 a d’abord trouvé dans le bon espace Kane à deux reprises (4e, 6e) avant de lancer Son, auteur d’un enchaînement superbe pour conclure, pour l’ouverture du score (36e, 1-0). Quelques instants plus tard, Alli servait à nouveau Son dans le bon tempo, avant que celui-ci ne centre pour Lucas (43e, 2-0).

Les démons ne sont pas tous partis
Après la pause, la rencontre est repartie sur les mêmes bases et Kane, à la réception d’un centre millimétré d’Aurier (par ailleurs très bon cet après-midi), pliait l’affaire (50e). Enfin, en apparence. D’abord aux vues du score bien sûr, mais aussi de la frilosité des Hammers (seulement trois frappes à l’heure de jeu, une cadrée). Cependant – comme bien souvent cette saison – les Spurs se sont relâchés et Antonio a envoyé une merveille de tir dans le but de Gazzaniga (74e). La fin de match s’est tendue, les esprits se sont échauffés (87e) et West Ham a finalement réduit l’écart au bout du bout (90+5e). Trop tard pour West Ham, au plus grand plaisir de Mourinho.   

jose
jose
 
C’est fini !! (2-3)
José Mourinho s’adjuge le derby londonien (2-3), sur la pelouse de West Ham, pour sa première sur le banc des Spurs. Une victoire qui s’est dessinée rapidement (3-0 à la 49e) mais mise en danger par le relâchement – et la faiblesse mentale – de Tottenham. Grâce à ce court succès, les pensionnaires de White Hart Lane grimpent provisoirement à la 6e place de la Premier League (avec seulement 4 victoires), tandis que West Ham poursuit sa terrible série (sa dernière victoire remonte à fin septembre).   
 
Ogbonna sur le fil (2-3) !
 
Tottenham n’y est plus et les Hammers reviennent à 2-3 sur corner. Plus qu’un but à remonter ! Reste à savoir si Michael Oliver le permettra. 
 
Nouveau corner pour West Ham !
 
Antonio profite du relâchement de la défense des Spurs et trouve un bon corner côté gauche. 
 
6 minutes de temps additionnel
 
West Ham a encore un peu de temps pour aller chercher un résultat. 
But refusé pour West Ham (90e)
 
Rice dévie dans le but la tête d’Haller ! Après vérification de la VAR, le but est finalement annulé.  
 
Corner pour les Hammers
 
Une de leurs dernières chances de renverser cette rencontre ! 
 
Kane et Snodgrass avertis (87e)
Kane et Snodgrass se chauffent un petit peu, Michael Oliver décide de sévir et les averti tous les deux.  
 
15:10 Dernier changement du match (83e)
Moura est remplacé par Sissoko !

Alli cède sa place à l’issue d’un bon match (79e)

Eriksen prend son poste. 
Antonio réduit l’écart d’un superbe geste !! (74e)
 
Trouvé dans la surface, l’attaquant des Hammers réalise une feinte de corps avant de décocher une frappe limpide. Gazzaniga ne peut rien faire. West Ham relance la partie alors que les Spurs avaient un peu levé le pied. 
 
Le coup franc finit dans le mur (71e)
 
Kane, qui a pris le cuir en pleine tête, est au sol. 
 
Davis averti (70e)
 
Le latéral est sanctionné pour un tacle (en retard) sur Antonio. Bon coup franc à venir. 
 
La rencontre baisse en intensité (68e)
 
Le rythme est clairement retombé depuis le troisième but. Les Spurs gèrent tranquillement. 
 
Diop laisse sa place (64e)
 
Sanchez le remplace. 

Laisser un commentaire