Ousmane Sonko dit non à un test ADN

0
456

Le Sénégal n’a pas encore clos le feuilleton judiciaire Affaire Adji Sarr. Ousmane Sonko dit non à un test ADN. L’opposant a décliné cette demande du doyen des juges lors de la première audience de son procès pour viol.

Ousmane Sonko dit non à un test ADN

Tribunal de Dakar suivez l'audition de Sonko en direct KafunelTv
Tribunal de Dakar suivez l’audition de Sonko en direct KafunelTv

Ousmane Sonko était vendredi devant la presse sénégalaise. L’opposant est revenu sur sa première comparution la veille devant un tribunal de Dakar, dans le cadre de procès pour viol après une plainte, d’une employée d’un salon de beauté où il allait se faire masser pour soigner un mal de dos .

L’opposant a une nouvelle fois devant qualifié ce procès d’acharnement politique à quelques mois de l’élection présidentielle dans son pays.

Je ne vous permets pas monsieur le juge de me poser ce genre de question

Réaction à chaud de Ousmane Sonko à la sortie de son audition 1
Réaction à chaud de Ousmane Sonko à la sortie de son audition 1

« Le doyen des juges m’a dit est-ce que je reconnais avoir entretenu des relations avec la dame ? Je lui ai dit je ne vous permets de pas me poser de telles questions. Quand un dossier de complot est si manifeste avec des preuves et que vous, vous n’avez aucune preuve, je ne vous permets pas vu le statut que j’ai parce que dans 16 mois j’ambitionne d’être le président du Sénégal, je ne vous permets pas monsieur le juge de me poser ce genre de question. », a déclaré Ousmane Sonko devant les professionnels des médias.

Le candidat déclaré à la présidentielle de 2024 au Sénégal dit avoir refusé de se soumettre à un test ADN jeudi, lors de son audition.

Voulez-vous que moi, je donne mon sang à des comploteurs ?

Ousmane Sonko dit non à un test ADN
Ousmane Sonko dit non à un test ADN

« Est-ce que j’accepterais des prélèvements pour un test ADN ? J’ai dit +mais vous, est-ce que ça va ?

Là-dedans, est-ce que ça va ? Vous n’avez aucune preuve, vous ne mettez absolument rien et vous voulez que moi, je donne mon sang à des comploteurs ? », a raconté l’opposant sénégalais.

A lire aussi

En mars 2021 l’arrestation et l’inculpation de l’opposant de 48 ans avaient plongé le Sénégal dans des émeutes meurtrières. Ousmane Sonko est arrivé en troisième position lors de la présidentielle de 2019.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here