Rétro 2023 Kafunel : une année économique et sociale difficile au Sénégal

0
5

Rétro 2023 Kafunel : une année économique et sociale difficile au Sénégal. L’année 2023 a été marquée par de nombreux défis et crises pour le Sénégal, tant sur le plan économique que social. Dans ce billet, nous allons faire une rétrospective des principaux événements et indicateurs qui ont marqué l’actualité du pays.

Rétro 2023 Kafunel : une année économique et sociale difficile au Sénégal

Rétro 2023 sur Kafunel une année économique et sociale difficile au Sénégal OK
Rétro 2023 sur Kafunel une année économique et sociale difficile au Sénégal OK

L’année 2023 a été marquée par de nombreux défis économiques et sociaux pour le Sénégal. La pandémie de Covid-19, qui n’est pas encore maîtrisée, a eu des impacts négatifs sur la production, les exportations, le tourisme, les investissements et les finances publiques. Le pays a connu une récession de -1,5% en 2023, après une croissance de 1,3% en 2022.

Sur le plan économique, le Sénégal a connu une croissance faible, estimée à 2,5% par le Fonds monétaire international (FMI), en raison de la pandémie de Covid-19, de la hausse des prix des matières premières, de la sécheresse et des tensions politiques.

Le pays a également dû faire face à une dette publique élevée, qui a atteint 72% du PIB, et à un déficit budgétaire de 6,2% du PIB.

Rétro 2023 sur Kafunel une année économique et sociale difficile au Sénégal
Rétro 2023 sur Kafunel une année économique et sociale difficile au Sénégal

→A lire aussi

Le gouvernement a mis en œuvre un plan de relance de 1 500 milliards de francs CFA, axé sur le soutien aux secteurs prioritaires, tels que la santé, l’éducation, l’agriculture et les infrastructures.

Le Sénégal a également bénéficié de l’aide internationale, notamment du FMI, qui a accordé une facilité de crédit de 650 millions de dollars, et de la Banque mondiale, qui a approuvé un prêt de 300 millions de dollars.

rétrospective 2023 Kafunel 2
rétrospective 2023 Kafunel 2

La crise économique a entraîné une détérioration des conditions de vie de la population. Le taux de pauvreté a augmenté de 4 points, passant de 38% à 42% entre 2019 et 2023. Le coût de la vie a également flambé, avec une inflation de 7% en 2023, la plus élevée depuis 2012.

Le chômage a touché près de 20% des actifs, surtout les jeunes et les femmes. Ces difficultés ont provoqué des manifestations et des grèves dans plusieurs secteurs, notamment l’éducation, la santé, les transports et l’énergie.

Les tensions sociales s’exacerbent face à la hausse du coût de la vie et au chômage

Rétro 2023 sur Kafunel une année économique et sociale difficile au Sénégal 3
Rétro 2023 sur Kafunel une année économique et sociale difficile au Sénégal 3

Face à cette situation, le gouvernement sénégalais a mis en œuvre des mesures d’urgence pour soutenir l’économie et protéger les couches vulnérables. Il a mobilisé des ressources internes et externes pour financer un plan de relance de 1 500 milliards de francs CFA (environ 2,3 milliards d’euros), axé sur la santé, l’éducation, l’agriculture, l’industrie et les infrastructures.

Il a également renforcé les programmes sociaux, tels que les bourses familiales, les transferts monétaires et la distribution de vivres.

rétrospective 2023 Kafunel 6
rétrospective 2023 Kafunel 6

Par ailleurs, il a engagé un dialogue avec les partenaires sociaux pour apaiser le climat social et trouver des compromis.

Sur le plan social, le Sénégal a été confronté à des mouvements de contestation et de revendication, qui ont parfois dégénéré en violences.

En mars, le pays a connu une vague de manifestations sans précédent, déclenchée par l’arrestation du leader de l’opposition Ousmane Sonko, accusé de viol.

rétrospective 2023 Kafunel 3
rétrospective 2023 Kafunel 3

→A lire aussi

Les manifestants ont réclamé sa libération et dénoncé la corruption, l’impunité et la mauvaise gouvernance. Le bilan officiel fait état de 13 morts et de plus de 500 blessés.

En juillet, le pays a également connu des émeutes liées à la pénurie d’eau potable dans certaines régions.

Les habitants ont exprimé leur ras-le-bol face aux coupures récurrentes et aux promesses non tenues des autorités. Plusieurs infrastructures publiques et privées ont été saccagées ou incendiées.

Face à ces crises, le président Macky Sall a appelé au dialogue et à l’apaisement. Il a annoncé des mesures sociales, telles que la baisse du prix de l’électricité, l’augmentation des bourses étudiantes et la création d’un fonds d’indemnisation des victimes des violences.

Il a également engagé un processus de réformes institutionnelles, visant à renforcer la démocratie, l’État de droit et la décentralisation. Il a ainsi lancé un dialogue national avec les acteurs politiques, la société civile et les partenaires techniques et financiers.

Le Sénégal cherche des solutions pour relancer la croissance et réduire les inégalités

Rétro 2023 sur Kafunel une année économique et sociale difficile au Sénégal OK
Rétro 2023 sur Kafunel une année économique et sociale difficile au Sénégal OK

Le Sénégal espère ainsi surmonter la crise et retrouver le chemin de la croissance et du développement.

Selon les projections du Fonds monétaire international (FMI), le pays pourrait enregistrer une croissance de 4,5% en 2024, grâce à la reprise de l’activité mondiale, à la mise en exploitation des ressources pétrolières et gazières et à la poursuite des réformes structurelles.

Toutefois, ces perspectives restent incertaines et dépendent de l’évolution de la situation sanitaire, de la stabilité politique et sociale et de la mobilisation des ressources financières.

L’année 2023 s’est donc achevée sur un bilan mitigé pour le Sénégal, qui a dû faire face à des difficultés économiques et sociales majeures, mais qui a aussi montré sa capacité de résilience et sa volonté de changement.

L’année 2024 s’annonce comme une année décisive pour le pays, qui devra consolider sa stabilité politique, relancer sa croissance économique et améliorer ses conditions sociales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici