Revue de Presse du 11 Juin 2022 Commente À La Une Des Quotidiens Le Soutien Aux Ménages Et La Tension Politique. Les quotidiens reçus samedi à la rédaction reviennent sur les mesures sociales annoncées par le gouvernement, lors de sa conférence de presse, pour soutenir les ménages et le bras de fer entre les coalitions Benno Bokk Yaakaar (majorité) et Yewwi askan wi (opposition).

,Soutien Aux Ménages , Tension ,Politique , Quotidiens ,Revue ,Presse,SENEGAL,PRESSE,REVUE,SOUTIEN ,MÉNAGES ,Dakar, TENSION POLITIQUE ,QUOTIDIENS,Dakar,Senegal,Presse,Revue,Revue de Presse ,coalitions ,Benno Bokk Yaakaar,majorité,Yewwi askan wi ,opposition,

Soutien Aux Ménages Et La Tension Politique À La Une Des Quotidiens Revue de Presse du 11 Juin 2022

Revue De Presse Du 9 Juin 2022 La Démonstration De Force De Yewwi Askan Wi À La Une
Revue De Presse Du 9 Juin 2022 La Démonstration De Force De Yewwi Askan Wi À La Une

’’L’Etat liste ses tops’’, selon Sud Quotidien qui met en exergue la conférence de presse gouvernement qui s’est tenue vendredi. ‘’La compensation sur la farine de blé payée dans la totalité au plus tard le 10 juillet ; subventions sur le prix de l’énergie : une enveloppe de 500 milliards de francs Cfa attendue. Revalorisation des indemnités des enseignants, une première dans la cédéao’’, détaille Sud.

A propos de l’augmentation des salaires, des subventions, etc, Le Quotidien titre : ‘’L’Etat en plein d’énergie’’. Selon le journal, le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, annonce une subvention de plus de 509 milliards pour le secteur énergétique.

Législatives au Sénégal désavouée par le Conseil constitutionnel, l’opposition vise toujours la victoire
Législatives au Sénégal désavouée par le Conseil constitutionnel, l’opposition vise toujours la victoire

A lire aussi

Selon Le Soleil, ‘’l’Etat maintien le soutien aux ménages’’ par la subvention des produits alimentaires et une nouvelle opération de cash transfert. ‘’Le prochain cash transfert va viser plus d’un millions de ménages. L’aliment de bétail sera également subventionné. Une étude en cours pour réajuster les salaires des autres corps de la Fonction publique’’, rapporte la publication.

Augmenter les salaires des fonctionnaires et 600 milliards pour stabiliser les prix

désavouée par le Conseil constitutionnel, l’opposition vise toujours la victoire
désavouée par le Conseil constitutionnel, l’opposition vise toujours la victoire

‘’Les efforts à coup de milliards du gouvernement’’, note L’As qui écrit : ‘’Macky Sall décaisse 120 milliards pour augmenter les salaires des fonctionnaires et 600 milliards pour stabiliser les prix du carburant et de l’énergie’’.

Lors de cette conférence de presse, le quotidien Bës Bi Le Jour signale que le porte-parole du gouvernement a confirmé l’arrestation de deux individus présentés comme des rebelles du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), mercredi, jour du grand rassemblement organisé par la coalition Yewwi askan wi.

Vox Populi signale que le député de l’opposition Cheikh Abdou Bara Dolly a passé sa première nuit en prison. Il a été placé sous mandat de dépôt, vendredi, pour offense au chef de l’Etat, discours contraire aux bonnes mœurs.

Conflit ouvert en perspective des prochaines élections législatives

Législatives au Sénégal l’opposition hausse le ton
Législatives au Sénégal l’opposition hausse le ton

Cheikh Abdou Bara Dolly, auteur de propos désobligeants à l’encontre du chef de l’Etat, mercredi, lors de la manifestation de la coalition Yewwi askan wi, a été arrêté, jeudi, à son domicile à Dakar et déféré au Parquet vendredi dans la matinée.

En politique, L’Info note que ‘’ça vole bas’’ dans le ‘’bras de fer entre Bennoo et Yewwi askan wi’’.

Législatives au Sénégal désavouée par le Conseil constitutionnel, l’opposition vise toujours la victoire
Législatives au Sénégal désavouée par le Conseil constitutionnel, l’opposition vise toujours la victoire

A lire aussi

Selon WalfQuotidfien, ‘’Yewwi et Benno sont dans une position jusqu’au-boutiste’’.

’’Les deux principales coalitions politiques Yewwi-Wallu et Benno bokk yakaar sont en conflit ouvert en perspective des prochaines élections législatives. Et visiblement, personne ne veut reculer. Une radicalisation qui risque de mener le pays vers une situation incertaine’’, écrit Walf.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here