Une histoire rocambolesque mettant un prêtre catholique au cœur des commérages a été révélée , ce jeudi 16 mai, au tribunal de Dakar.

Il s’agit du suicide du Frère Cerile Moma de la congrégation Saint Jean de Dieu pour, dit-on, échapper à une divulgation de son prétendue idylle secret avec Jeanne Pauline Dionne s’est suicidé.

Un geste qui rappelle la conséquence de la trahison de Judas Iscariot envers son Seigneur Jésus Christ.

Cette dernière ( Jeanne Pauline Dionne ), attrait devant la barre du tribunal correctionnel de Dakar ce jeudi, est poursuivie pour association de malfaiteurs et extorsion de fonds au dépens du prête. Elle risque deux ans de prison dont un an ferme.

Selon PressAfrik, l’accusée avec l’aide d’une copine nommée Sokhna Dia avait ourdi un plan pour escroquer Frère Cérile Moma en prétendant une fausse grossesse.

« Nous avons entrepris à plusieurs reprises, des relations sexuelles. Un jour, je lui ai dit que j’étais enceinte, alors que ce n’était pas vrai, admet-elle à la barre. J’ai agi ainsi parce que j’avais besoin d’argent. Je ne l’ai pas menacé de révéler notre relation. »

La mise en cause jure ignorer les causes et les circonstances du suicide du prêtre.

Sokhna Dia, quant à elle, comparaissait pour complicité.

Le parquet a requis pour les deux prévenues deux ans de prison dont un an ferme.

Le délibéré est attendu le 6 juin prochain.

Publicités

Laisser un commentaire