À la Une de la Revue de presse du 27 octobre 2022 : Les violences faites aux femmes et d’autres sujets. Les violences faites aux femmes, une affaire de contrat d’achat d’armes et d’autres sujets dont une troisième candidature éventuelle de Macky Sall à la présidence de la République sont au menu des quotidiens reçus à la rédaction.

Violences faites aux femmes et d’autres sujets À la Une Revue de presse du 27 octobre 2022

Appel à la mobilisation pour la fin immédiate des violences faites aux femmes 2
Appel à la mobilisation pour la fin immédiate des violences faites aux femmes 2

Le Quotidien met en exergue les féminicides au Sénégal et titre : ‘’Silence, on tue’’.

‘’La liste de leurs noms ne cesse de s’allonger. Ces femmes violentées et tuées dans des conditions atroces n’émeuvent pourtant pas le cœur des Sénégalais’’, s’indigne le journal.

‘’En quelques jours, 4 nouvelles victimes sont venues s’ajouter à la liste. Mais les autorit

Revue de Presse du 17 Mai 2022 La Polémique sur la Candidature de Yewwi Askan Wi à l’Élection des Députés de Dakar en Exergue
Revue de Presse du 17 Mai 2022 La Polémique sur la Candidature de Yewwi Askan Wi à l’Élection des Députés de Dakar en Exergue

és du pays restent muettes (…)’’, note Le Quotidien.

‘’Les ravages de la barbarie masculine’’, dit Vox populi, parlant de ‘’virilité toxique’’. ‘’Entre janvier 2019 et mars 2019, pas moins de 21 meurtres de femmes ont été enregistrés. Au premier trimestre de l’année en cours, 5 femmes ont été tuées’’, rapporte la publication citant des organisations de la société civile.

Affaire du contrat d’armement d’un montant de 45 milliards de francs Cfa

lettre-de-motivation-de-candidature-spontanee+
lettre-de-motivation-de-candidature-spontanee+

Selon le journal, les féministes ‘’regrettent le silence des autorités et étrillent aussi la presse dans la manière dont elle traite les infos sur les violences faites aux femmes’’.

Les Echos rapporte que le Forum Civil, une ONG qui lutte pour la transparence, ‘’appelle le procureur à s’auto-saisir’’ de l’affaire du contrat d’armement d’un montant de 45 milliards de francs Cfa impliquant le ministère de l’Environnement et le ministère des Finances et du Budget, dirigés respectivement, au moment des faits, par Abdou Karim Sall et Abdoulaye Daouda Diallo.

Selon l’OCCRP (Consortirum international de journalistes d’investigation) dont le site impact.sn est membre, le contrat passé sans appel d’offres porte sur l’achat de fusils d’assaut, de pistolets semi-automatiques et de munitions pour le ministère sénégalais de l’Environnement.

L’Observateur s’intéresse au problème de l’infertilité, ‘’un mâle funeste’’.

Côte-d’Ivoire-Alassane-Ouattara-diffère-sa-décision-de-candidature-pour-un-3e-mandat
Côte-d’Ivoire-Alassane-Ouattara-diffère-sa-décision-de-candidature-pour-un-3e-mandat

‘’Enfanter est le rêve de toute personne. Mais tout le monde n’a pas cette chance. Sous nos cieux, l’incapacité de procréer était souvent considérée comme un problème exclusivement féminin. Aujourd’hui la donne a changé. Avec l’avancée de la médecine, il ressort que l’infertilité peut aussi venir de l’homme’’, écrit le journal.

L’Obs livre ‘’les témoignages bouleversants d’hommes mariés qui ne peuvent pas connaitre le bonheur d’être papa’’.

Le Soleil se fait écho du 66e Congrès de l’Union internationale des avocats et souligne que la gouvernance des ressources énergétiques et minières était ’’au coeur des plaidoiries’’.

Violences faites aux femmes
Violences faites aux femmes

A lire aussi

Sud Quotidien note que le chef de l’Etat sénégalais venu présider l’ouverture de cette rencontre, mercredi à Diamniadio, a appelé à ‘’un débat serein et responsable’’ sur les contrats énergétiques.

Peaufiner leur plan pour combattre une 3e candidature du Président Macky Sall

Déclaration De Candidature De Ousmane Sonko
Déclaration De Candidature De Ousmane Sonko

En politique, le quotidien Bës Bi annonce que ‘’des anciens du M23 (Mouvement du 23 juin) soutenus par d’autres mouvements de la Société civile sont en train de peaufiner leur plan pour combattre une 3e candidature du Président Macky Sall’’.

Selon le journal, ‘’la conférence de presse de ce matin (jeudi) de la Raddho, Yen a marre, Africa Jom et consorts pourrait être le début de la bataille’’.

‘’Entre 2011 et 2012, une dizaine de Sénégalais ont perdu la vie dans le cadre de la contestation de la candidature de Wade. L’histoire bégaie-t-elle’’, écrit Bës Bi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here