Quel est le sport le plus épuisant au monde ? Voici ce que dit une recherche !

0
226

Quel est le sport le plus épuisant au monde ? La boxe occupe la première place en tant que sport le plus recherché sur la liste d’ESPN. Lorsque les deux boxeurs entrent sur le ring, ils doivent être en bonne condition physique. Soyez assez fort pour supporter quatre à quinze coups. Voici ce que dit une recherche !

Le sport le plus épuisant au monde ?

avoir du cardio sans courir
avoir du cardio sans courir

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de sa génération et accessoirement l’un des sportifs les mieux payés au monde, l’Américain a été contraint de prendre sa retraite la saison dernière, à seulement 31 ans.

En cause ?

Les blessures fréquemment subies à force d’impacts des défenses adverses. Et dites-vous bien qu’un quarterback, certes leader offensif de son équipe, n’est clairement pas le joueur le plus heurté dans ce sport chéri par les Nord-Américains.

le sport le plus épuisant au monde
le sport le plus épuisant au monde

A lire aussi

Extérieurement, la course à pied ou le vélo sont considérés comme les meilleurs sports pour améliorer l’endurance et la capacité respiratoire.

Vous pouvez également aller nager, ce qui stimulera également la perte de poids et le tonus musculaire.

La recherche d’ESPN

La recherche d’ESPN
La recherche d’ESPN

Selon une étude promue par ESPN, une chaîne de télévision américaine entièrement dédiée au sport, la discipline qui implique un plus grand effort global de notre corps, étant donc la plus fatigante de tous les temps (ainsi que l’une de celles qui comporte le plus grand risque de blessures graves), est la boxe.

Les critères de l’étude

Les critères de l’étude
Les critères de l’étude

L’étude a pris en compte, pour chaque discipline analysée, de multiples paramètres dont la force, l’endurance, la vitesse, l’agilité et la coordination nécessaires à la course, à mettre en relation avec la dépense moyenne d’énergie, tant physique que mentale.

Un effort partagé

Un effort partagé
Un effort partagé

Immédiatement après la boxe, dans le classement des disciplines « les plus difficiles » à pratiquer, deux sports collectifs ont été positionnés, dans lesquels la fatigue, étant « partagée », est cependant moins impactante d’un point de vue psychologique.

Sports d’équipe « américains »

Sports d’équipe « américains »
Sports d’équipe « américains »

Il s’agit de lahockey sur glace, en deuxième place sur le podium, et de l’ football américaine, en troisième place.

Le golf

Golfe de Guinée : des pirates toujours plus professionnels
Golfe de Guinée des pirates toujours plus professionnels

Il est primordial d’enlever l’étiquette qui colle à la peau des golfeurs. Les meilleurs du monde sont à l’image de joueurs comme Dustin Johnson, Brooks Koepka ou Bryson Dechambeau, de véritables athlètes.

Mais bien sûr qu’excepté la puissance nécessaire à chaque coup de driver et les nombreux kilomètres parcourus à chaque compétition, le golf est un combat mental de chaque instant.

La concentration est physiquement épuisante et il est rapidement possible de connaître une descente aux enfers, ne serait-ce que sur un trou.

Le handball

QG des Lions en image, Coulisses du mondial « Duhail Handball Arena », quelle merveille (photos) 1
QG des Lions en image, Coulisses du mondial « Duhail Handball Arena », quelle merveille (photos) 1

Des fréquences cardiaques élevées et des impacts importants pour ce qui est vraisemblablement le sport collectif indoor le plus dur à supporter physiquement.

Si dans les gymnases on ne plaque pas, au contraire du rugby, on est sans cesse heurté en extension lorsque les pieds sont loin de toucher le sol.

La préparation physique y est donc vitale, notamment au niveau des muscles stabilisateurs qui, pour les handballeurs, représentent bien plus que le simple attrait de gainage ou d’abdominaux.

Le rugby

Le rugby
Le rugby

Ya-t-il besoin de définir l’aspect physique d’un tel sport ? Un tel sport où des sprints de 100 mètres peuvent être stoppés par des impacts violents et où, déblayages et autres plaquages offensifs, continuent de susciter parfois débat.

Si à une époque, on invitait tous les morphotypes à pratiquer le sport du ballon ovale, la vérité s’en échappe ces dernières années, notamment au niveau professionnel.

A lire aussi

Les piliers ont depuis longtemps dit au revoir à leurs bourrelets, remplacés par d’importantes ceintures abdominales quand les lignes arrière dépassent allègrement les 100 kilos.

Le ski de fond

Les chasseurs de vinyles à la recherche de la bonne occasion au Salon du vintage à Bordeaux, le 10 mars. David Pauget / RFI
Les chasseurs de vinyles à la recherche de la bonne occasion au Salon du vintage à Bordeaux, le 10 mars.
David Pauget / RFI

C’est une douleur qui ne peut être connue que par les cyclistes. Ce manque d’air associé aux fréquences bien trop élevées des battements du cœur.

Aucun autre sport ne peut d’ailleurs, amener le cœur vers des fréquences si élevées. Équivalent physique sur la neige de la course à pied et du cyclisme, le ski de fond apporte une autre dimension avec la douleur connue à cause de températures souvent glaciales lorsqu’il est pratiqué.

Bien que physiquement exigeant, le ski de fond reste un sport des plus agréables, accessible pour beaucoup, à son rythme.

Le demi-fond en athlétisme

avoir du cardio sans courir
avoir du cardio sans courir

À l’image de la natation qui est peut-être le sport le plus dur au niveau de l’entraînement et mentalement, l’athlétisme est, de manière générale, usant pour les athlètes.

Le demi-fond est probablement la catégorie d’épreuves la plus compliquée dans la tête, dans les jambes et dans le cœur.

Les 400 et 800 mètres sont réputés pour être des repaires de presque masochistes de la souffrance sportive.

Quand un journaliste avait exposé son envie à la légende Usain Bolt de le voir évoluer et probablement performer sur 400 mètres, le détenteur des records mondiaux du 100 et 200 mètres avait tout simplement répondu : « le 400 mètres ?

C’est beaucoup trop dur ». Cela vous place l’enfer d’une discipline.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici