AprĂšs un temps macabre inondĂ© de sang humain des innocents citoyens sĂ©nĂ©galais, c’est autour de rĂ©vĂ©lations sur les graves accusations de Barth sur le recrutement des nervis.

Ah oui. Tenez-vous bien ! Barth’ accuse le PS (Parti Socialiste) d’avoir “cautionnĂ©â€ le recrutement, l’armement” de nervis


Le maire de Mermoz SacrĂ©-CƓur s’est fendu, jeudi, d’un post dans lequel il accuse la direction du Parti Socialiste (PS) d’avoir cautionnĂ©, le recrutement, l’armement et le dĂ©ploiement de nervis qui ont tuĂ© des citoyens sĂ©nĂ©galais.

A lire aussi

L’édile signe, persiste et signe. Selon BarthĂ©lĂ©my Dias le Parti Socialiste a choisi d’ĂȘtre approvisionnĂ© “ au nom d’une politique alimentaire au-dessus des intĂ©rĂȘts du peuple“.

Le premier magistrat de Mermoz SacrĂ©-CƓur accuse aussi son collĂšgue maire de Paoskoto, Me Ali ManĂ©, responsable politique “et recruteur de nervis“.

Aminata Mbengue Ndiaye dénoncée

Et de dĂ©noncer “l’irresponsabilitĂ©â€ de Mme Aminata Mbengue Ndiaye, ” Ă  travers le torchon de communiquĂ© pondu pour amuser le prince“. Le maire finit en s’interrogeant sur l’auto saisine de Mr le Procureur de la RĂ©publique.

Nervis

đŸ’„URGENT ! BarthĂ©lemy Diaz fait de graves rĂ©vĂ©lations sur le recrutement des nervis
đŸ’„URGENT ! BarthĂ©lemy Diaz fait de graves rĂ©vĂ©lations sur le recrutement des nervis

La question est encore suspendue sur toutes les lĂšvres. MĂȘme si le maire BarthĂ©lĂ©my Dias tente de lever le coin du voile. Dans ce contexte trĂšs tendu au SĂ©nĂ©gal, des questions se posent avec acuitĂ© sur la prĂ©sence de “nervis” dans les manifestations de ces derniers jours, des “hommes de main” visibles aux cĂŽtĂ©s des forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ©.

Les graves accusations de Barth sur le recrutement des nervis


Les graves accusations de Barth sur le recrutement des nervis


Aly ManĂ©, Maire de Paoskoto tente dĂ©sespĂ©ramment de dĂ©mentir 

Dans une publication largement relayĂ©e sur les rĂ©seaux sociaux, BarthĂ©lĂ©my Dias accuse Aly ManĂ©, Maire de Paoskoto, d’avoir recrutĂ© des nervis, lors des rĂ©centes manifestations qui ont eu lieu un peu partout au SĂ©nĂ©gal.

Ce, suite Ă  l’arrestation d’Ousmane Sonko, le 3 mars, et libĂ©rĂ© le lundi 8 mars. Des accusations battues en brĂšche par Aly ManĂ©.

Voici l’intĂ©gralitĂ© de sa dĂ©claration

“Depuis quelques jours, un homme politique trĂšs connu pour son propos violent, injurieux, menaçant et la plupart du temps lĂ©ger, se met Ă  diffuser des propos calomnieux et accusatoires sur d’honnĂȘtes citoyens dont ma modeste personne.

Aly-mané-Les graves accusations de Barth sur le recrutement des nervis
Aly-mané-Les graves accusations de Barth sur le recrutement des nervis

En effet, M. BarthĂ©lĂ©my Dias, pour ne pas le nommer, coutumier des faits de diffusion de fausses nouvelles, a soutenu des propos m’imputant une responsabilitĂ© dans le recrutement de nervis.

Cette affirmation gratuite, grotesque, fallacieuse et puĂ©rile, pue le mensonge, l’affabulation et la manipulation. DĂšs lors, il me revenait, au nom de la vĂ©ritĂ©, de saisir, par mes conseils, des voies de droit pour le mettre devant ses responsabilitĂ©s, afin que nul n’en ignore.

Il est de notoriĂ©tĂ© publique et Ă  partir des faits irrĂ©futables, que cet Ă©nergumĂšne est l’incarnation typique de la violence verbale, physique avec son corollaire de consĂ©quences dommageables”.

“N’est-il pas constant de le voir tout le temps entourĂ© de gros bras, de sbires, donc de nervis armĂ©s. Tout le monde, au SĂ©nĂ©gal, sait que c’est lui qui entretient, organise et lĂąche des nervis contre d’honnĂȘtes citoyens.

“Souvenez-vous, il y a de cela quelques annĂ©es, le sieur BarthĂ©lĂ©my Dias commettait des voies de fait soutenues par un propos d’une violence inouĂŻe, tout en saccageant nos panneaux publicitaires dans sa commune.

Depuis lors, ce monsieur est enragĂ© par la haine et la jalousie qui l’amĂšnent aveuglĂ©ment Ă  vouloir en dĂ©coudre avec moi et porter atteinte Ă  mon honorabilitĂ©.

Barth, tu sais que tu mens, comme tu as menti sur l’assassinat de ce jeune Ndiaga Diouf qui restera sur ta conscience Ă©ternellement. Je vous conseille d’aller voir un psychologue pour Ă©viter le psychiatre.

En dĂ©finitive, il me reste une chose Ă  vous dire : “Ô vous qui avez cru ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair (de crainte) que par inadvertance, vous ne portiez atteinte Ă  des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait.”

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here