Révélations sur l’affaire du trafic de faux documents impliquant l’ex-maire de Keur Massar

0
9

Révélations sur Moustapha Mbengue, ex maire de keur Massar qui est cité dans l’affaire du trafic de faux documents. La bridage de recherche de de Faidherbe a frappé au cœur d’une mafia de trafic de faux documents à Keur Massar et Keur Massar : Le directeur de la Société civile immobilière «Darou Salam» arrêté dans laquelle l’ex maire Moustapha Mbengue est cité.

Moustapha Mbengue, ex maire de keur massar est cité

Affaire des 7 milliards Fcfa Le camp Marine Le Pen sort du silence
Affaire des 7 milliards Fcfa Le camp Marine Le Pen sort du silence

Cheikh Tidiane Cissé (43 ans), coordonnateur de Pastef et Abdoulaye Diarray Sow (26 ans) ont été arrêtés hier par les pandores pour association de malfaiteurs, vol de sceaux, complicité de faux et usage de faux en écriture publique, rapporte Libération.

Meilleur montage
Meilleur montage

→ A LIRE AUSSI 

En effet, depuis qu’il a été élu maire sous la bannière de Yewwi, Adama Sarr recevait presque chaque semaine, des actes de cessions de parcelles ou des documents administratifs relevant de ses fonctions et de sa circonscription qu’il n’a jamais délivrés.

Pis encore, Adama Sarr a constaté que tous les documents délivrés étaient antidatés. Pour identifié les auteurs, il a porté plainte à la Brigade de Faidherbe. Les gendarmes ont ainsi infiltré le réseau afin de se faire délivrer des actes de cessions sur des parcelles déjà ciblées.

Découvrez les nouveaux tarifs Baisse du loyer (documents)
Découvrez les nouveaux tarifs Baisse du loyer (documents)

→ A LIRE AUSSI

Une démarche payante puisque Cheikh Tidiane Cissé a proposé aux pandores deux actes de cession moyennant de l’argent qu’il a encaissé.

Interpellé, il balance Abdoulaye Diarray Sow, un proche de l’ancien maire Moustapha Mbengue. Selon lui, c’est ce dernier qui garde les cachets, les dateurs et des documents administratifs chez lui pour le compte du maire sortant.

Moustapha Mbengue ; ex maire de keur massar est cité
Moustapha Mbengue ; ex maire de keur massar est cité

→ A LIRE AUSSI 

Selon Libération, les gendarmes ont été contraints d’arrêtés les recherches visant l’ex maire Moustapha Mbengue. Les deux mis en cause ont été déférés au parquet.

Interrogé par SourceA, l’ex maire Moustapha Mbengue se lave à grande à eau et souligne que c’est « Monsieur Sow, son chargé de communication qui a été été arrêté pour vol en réunion ». Monsieur Sow sera jugé en flagrant délit mardi prochain, révèle-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici