Sadio Mané salue la « belle entrée au Mondial, malgré une défaite sévère face aux Pays-Bas (0-2) »

0
94

Sans Sadio Mané, le Sénégal réalise une belle entrée au Mondial, malgré une défaite sévère face aux Pays-Bas (0-2). Les champions d’Afrique ont joué leur premier match du Mondial 2022. Les champions d’Afrique en titre ont fait leur entrée en lice dans cette Coupe du monde 2022, ce lundi 21 novembre, face aux Pays-Bas.

Sadio Mané qualifie de « belle entrée au Mondial, malgré une défaite sévère face aux Pays-Bas (0-2) »

Calendrier des matchs de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™
Calendrier des matchs de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

Avec l’absence de Sadio Mané, l’attaquant star de l’équipe sénégalaise, tous les regards étaient tournés vers les Lions de la Téranga. Et malgré un match qui s’est conclu par une défaite (0-2), les Sénégalais ont réalisé une belle prestation sur la pelouse de l’Al-Thumama Stadium.

Sadio Mané, grand absent de l’équipe sénégalaise

Sadio Mané, grand absent de l'équipe sénégalaise
Sadio Mané, grand absent de l’équipe sénégalaise

Touché à un tendon, l’attaquant du Bayern Munich a malheureusement dû déclarer forfait pour la Coupe du monde au Qatar. Le Sénégal se retrouve donc privé de sa star, qui pour rappel est arrivé en 2ᵉ position au classement du dernier Ballon d’Or.

Les Oranje, une équipe solide défensivement

Les Oranje, une équipe solide défensivement
Les Oranje, une équipe solide défensivement

Face au Sénégal, les Néerlandais se sont présentés avec une équipe jeune et solide défensivement. Memphis Depay, l’attaquant vedette des Pays-Bas a démarré le match sur le banc.

Le onze de départ du Sénégal

Le onze de départ du Sénégal
Le onze de départ du Sénégal
Sénégal Vs Pays-Bas Voici le onze de départ des Lions
Sénégal Vs Pays-Bas Voici le onze de départ des Lions

E. Mendy (Chelsea FC) – Sabaly (Real Bétis), Cissé (Olympiakos), Koulibaly (Chelsea FC), Diallo (RB Leipzig) – Kouyaté (Nottingham Forest), N.Mendy (Leicester City), I. Gueye (Everton FC) – Diatta (AS Monaco), Dia (Villarreal CF), Sarr (Watford FC).

Le onze des Pays-bas

Le onze des Pays-bas
Le onze des Pays-bas

Noppert (Heerenveen) – De Ligt (Bayern Munich), Van Dijk (Liverpool FC), Aké (Manchester City) – Dumfries (Inter Milan), Berghuis (Ajax Amsterdam), De Jong (FC Barcelone), Blind (Ajax Amsterdam) – Gakpo (PSV Eindhoven) – Bergwijn (Ajax Amsterdam), Janssen (Royal Antwerp FC)

Un match rythmé du début à la fin

Un match rythmé du début à la fin
Un match rythmé du début à la fin

Le premier choc de ce Mondial au Qatar annonçait une confrontation rythmée et équilibrée. Et ce fut bien le cas ; chacune des deux équipes aurait pu prendre le dessus tout au long du match. Mais ce sont finalement les Néerlandais qui se sont imposés dans les dernières minutes de jeu.

Un début de rencontre presque parfait pour le Sénégal

Un début de rencontre presque parfait pour le Sénégal
Un début de rencontre presque parfait pour le Sénégal

Dès le début de la rencontre, les champions d’Afrique ont mis de l’intensité. On a notamment pu voir un pressing assez haut de la part des joueurs du milieu de terrain. Mais face au but de Noppert, les Sénégalais ont manqué d’efficacité.

Des Néerlandais dangereux

Des Néerlandais dangereux
Des Néerlandais dangereux

Au cours des premières 45 minutes, les Néerlandais ont aussi fait des frayeurs aux joueurs sénégalais. En contre-attaque, ils s’offrent plusieurs occasions, avec notamment celle de Frenkie De Jong à la 19ᵉ minute. Pendant cette première période, les deux équipes se sont toutes deux neutralisées. Le score est alors logique : 0-0.

Une seconde mi-temps toujours aussi rythmée

Une seconde mi-temps toujours aussi rythmée
Une seconde mi-temps toujours aussi rythmée

Le match reprend en deuxième mi-temps avec tout autant d’intensité qu’en première. Le Sénégal s’offre une occasion sur un bon centre de Diallo, mais ça ne rentre toujours pas.

Premier coup dur pour le Sénégal

Premier coup dur pour le Sénégal
Premier coup dur pour le Sénégal

À la 61ᵉ minute de la rencontre, Abdou Diallo, touché à la cuisse, est contraint de laisser sa place. Un premier coup dur pour les Sénégalais. L’ancien joueur du Paris Saint-Germain est remplacé par l’arrière-gauche de l’AS Monaco, Ismail Jakobs.

Boulaye Dia, à deux doigts de marquer

Boulaye Dia, à deux doigts de marquer
Boulaye Dia, à deux doigts de marquer

Sur une frappe du pied droit, l’attaquant sénégalais Boulaye Dia fait trembler les Néerlandais à la 65ᵉ minute. Mais Noppert la détourne d’un plongeon sur sa gauche, il s’agira de l’occasion la plus dangereuse du Sénégal.

Fin de la compétition pour Kouyaté

Fin de la compétition pour Kouyaté
Fin de la compétition pour Kouyaté

Deuxième gros coup dur pour le Sénégal à la 70ᵉ minute de la rencontre. Alors qu’il réalisait un match énorme, le défenseur Cheikhou Kouyaté est gravement blessé à la cuisse droite, et est évacué sur civière. La compétition est sans doute terminée pour le Sénégalais. Il est remplacé par le Marseillais Pape Gueye.

But de Cody Gakpo (84′)

But de Cody Gakpo (84')
But de Cody Gakpo (84′)

Quelques minutes après une nouvelle occasion des Sénégalais, cette fois de Gana Gueye, Cody Gakpo délivre enfin les Pays-Bas en marquant le premier but de la rencontre. Le gardien de but Édouard Mendy a manqué sa sortie, et ce n’est pas la seule erreur qu’il va commettre. Les hommes d’Aliou Cissé ont semblé perdre le contrôle de la situation après ce premier but des Oranje.

But de Davy Klaassen (90+9′)

But de Davy Klaassen (90+9')
But de Davy Klaassen (90+9′)

Une deuxième erreur du gardien sénégalais permet à Davy Klaassen de faire la différence dans les toutes dernières minutes de la rencontre. Les Pays-Bas remporte le match 2 buts à 0.

Un score sévère pour les Lions de la Téranga

Un score sévère pour les Lions de la Téranga
Un score sévère pour les Lions de la Téranga

Malgré une défaite concédée dans les dernières minutes du match, les Sénégalais ont été à la hauteur de leurs adversaires, et ont livré un match très intense, en s’offrant plusieurs occasions. Mais dans ce contexte, Sadio Mané se fait d’autant plus regretter, car l’ancien attaquant de Liverpool aurait certainement pu faire la différence devant les cages néerlandaises.

Un bilan contrasté

Un bilan contrasté
Un bilan contrasté

Leur bonne prestation sur le terrain se contraste avec les mauvaises sorties de leur gardien de but Edouard Mendy, et bien sûr, les deux sorties sur blessure, celles de Diallo et de Kouyaté.

La seconde place du groupe se jouera face à l’Équateur

La seconde place du groupe se jouera face à l'Équateur
La seconde place du groupe se jouera face à l’Équateur

Avec la prestation que le Sénégal a offert face aux Pays-Bas, le champion d’Afrique a tout pour finir dans les deux premiers de son groupe A, et accéder aux huitièmes de finale de la compétition. Si son match face au Qatar ce vendredi devrait être une formalité, celui face à l’Équateur le 29 novembre prochain pourrait être déterminant.

A lire aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here